Canoë Rabaska

Balade au Fil de l'eau

PORT-STE-FOY

05 53 24 76 28

06 81 38 44 21


 

 

 

Le canot Rabaska, vous connaissez ? C’est un bateau d’origine amérindienne très stable qui peut accueillir jusqu’à 15 personnes. Une activité originale à pratiquer en groupe qui permet d’observer villages, châteaux et espèces animales depuis la rivière. Plusieurs formules de randonnée très conviviales & accompagnées par un guide de rivière !

 

adultes 18-45€ / enfants : 10-25€ (tarifs en fonction des parcours)
horaires
localisation



 

 

 

Vous avez visité ce site ? Partagez votre expérience en cliquant ici

 

 

Une balade en Canoë Rabaska en images...

Caroline - Canoë Rabaska Port-Ste-Foy

 

"J'ai été très agréablement surpris par la beauté de ce parcours beaucoup moins connu"

 

Chris - Canoë Rabaska Port-Ste-Foy

Je faisais partie d’un petit groupe de huit adultes qui, accompagné par notre guide expérimenté Jean-Claude, est parti de Port St Foy pour pagayer les quinze kilomètres jusqu’à Pessac-sur-Dordogne. Même si nous avions été plus nombreux, il y aurait eu largement assez de place. On pourrait même mettre, par exemple, toute une équipe de foot ou de rugby dans un canoë Rabaska.

 

J’avais déjà fait du canoë plus en amont de la rivière Dordogne, mais j’ai été très agréablement surpris par la beauté de ce parcours beaucoup moins bien connu, et par tout ce qu’il y a avait à voir autour de nous (châteaux, villages, grandes maisons au bord de l'eau, oiseaux etc.). En fait, nous avions souvent l’occasion d'arrêter de pagayer pendant que Jean-Claude nous faisait des commentaires très intéressants au sujet de la rivière et ses alentours. Nous avons fait une pause également sur une de plusieurs petites plages le long du parcours, et c’était très agréable de se baigner dans la rivière.

 

Autre bonne surprise, c’était le manque de "circulation"; par un samedi estival, nous avons croisé peut-être quatre autres bateaux sur les quinze kilomètres. Plus en amont de la Dordogne (vers la Roque-Gageac, par exemple), ça n’aurait pas été aussi calme. C’est un peu la A89 comparée à la rocade de Bordeaux ! 


0 commentaires